moyens de transport « Rev’olution

Archive pour le mot-clef ‘moyens de transport’

Ecole du monde n°2:Les transports en Inde

Dimanche 5 avril 2009

Certains moyens de transport nous sont familiers mais présentent tout de même des particularités. Parmi les véhicules classiques nous retrouvons les camions qui sont très nombreux sur les grands axes routiers. Ils relient les grandes villes et sont chargés d’objets et denrées de toute sorte. Ce qui est étonnant c’est qu’ils sont tous richement décorés. Guirlandes de Noêl et pompons ornent la cabine, tandis que les côtés et l’arrière présentent des peintures colorées. Un chauffeur nous a expliqué que certaines de ces décorations ont une signification religieuse et sont censées protéger le véhicule, tandis que d’autres ont un but réellement sécuritaire ; en effet, la nuit lorsque les feux des autres véhicules éclairent le camion, les peintures claires reflètent la lumière et permettent aux autres conducteurs de mieux discerner le camion, un peu comme les gilets de couleur jaune fluo rescent que nous avons dans nos voitures, ou les plaques de réflecteurs qui sont fixées sur les roues de nos vélos.

imgp5011

Les trains sont également un moyen de transport très utilisé par les Indiens car ils permettent de couvrir de longues distances. Chaque jour plus de 14 millions de voyageurs empruntent ce mode de transport ! Comme vous pouvez le voir les trains indiens n’ont rien à voir avec notre TGV, mais les trajets parfois longs sont parait-il très animés grâce à la diversité des ‘voyageurs’ (hommes, femmes et enfants, mais aussi animaux domestiques tels que chèvres, poules,etc…), et aux odeurs qu’ils offrent. Nous vous raconterons nos expériences en train dans quelques semaines.

imgp5001

D’autres transports que nous connaissons bien et qui sont fréquents lorsqu’on approche des villes sont les bus, les motos, les vélos et les tracteurs, souvent parés de guirlandes multicolores.

imgp4926

L’Inde reste un pays largement rural, c’est-à-dire que la majorité de la population vit dans les campagnes. Les moyens de transport non motorisés y sont très courants. Les Indiens utilisent leurs animaux pour les transporter d’un endroit à l’autre. Nous croisons donc beaucoup de chariots tirés par des ânes, des chevaux ou encore des buffles, mais ce qui nous étonne le plus, ce sont lesnombreux Indiens qui se déplacent à dos de chameaux et d’éléphants, aussi bien sur les routes de campagne qu’en plein centre ville !

imgp4720

imgp7329

Enfin il y a la catégories des véhicules ‘inédits’, ceux qu’on ne trouve nulle part ailleurs. Le plus typique est l’auto-rickshaw, aussi appelé ‘tuk tuk’ (il doit sûrement ce surnom au bruit qu’il fait). Il s’agit d’un tout petit véhicule à moteur, monté sur 3 roues et couvert d’une capote en toile. C’est un mode de déplacement très pratique en ville car peu cher et qui peut passer partout, mais dans lequel les passagers (les étrangers/touristes s’y installent à 2 ou 3 maximum, alors que les Indiens parviennent à s’y entasser jusqu’à 7 ou 8) ne sont pas à l’abri de la pollution. Il en existe une version un peu plus grande appelée ‘tempo’ et qui fait office de mini bus.

imgp4723

A la campagne, nous avons également croisé des drôles de véhicules, mélange entre le tuk tuk et le tracteur, qui rappellent un peu les dragsters américains (ces engins construits près du sol et tout en longueur utilsés pour les courses de vitesse en ligne droite), mais n’en possèdent pas la vitesse !!

imgp7682

Tous ces moyens de locomotion se côtoient sur les routes de campagne et à l’intérieur même des villes, ce qui cause quelques problèmes de sécurité. Les routes ne sont pas toujours en très bon état et la plupart des conducteurs ne respectent aucune mesure de sécurité (pas de ceinture, pas de casque, non respect des limitations de vitesse, etc…). De plus les transports en commun sont souvent surchargés (trop de passagers) et mal entretenus.Les routes et rues indiennes deviennent ainsi de véritables mélimélos inondés par le bruit incessant des klaxons, sans oublier la présence des vaches qui se couchent où bon leur semble et constituent de nombreux obstacles parfois difficilement franchissables.

imgp7425